Suburgatory

Publié par nutrilift dimanche

Afin d’offrir à sa fille, Tessa, un meilleur environnement pour grandir, George l’emmène vivre dans une banlieue chic. À peine en contact avec ce nouvel univers, Tessa n’a qu’une envie, s’enfuir et retourner vivre à Manhattan.

 

L’idée de la série est explicite dès le départ, provoquer un choc entre deux cultures qui ne sont pas très éloignées géographiquement parlant, mais qui n’ont pourtant pas de réels points communs. Cela dit, avant la fin de ce pilote, il apparait clair que Suburgatory ne va pas se contenter de jouer uniquement avec le contraste et montrera qu’il y a surement des choses à récupérer des deux côtés.

Derrière les barrières trop blanches pour être vraies se cache un enfer fait de préjugés outranciers, de névroses, de surconsumérisme et de narcissiques. Être psychiatre dans le coin doit juste être le métier parfait pour être certain de ne jamais connaitre le chômage.


En tout cas, Suburgatory s’amuse à trouver son humour dans ses excès et dans ses codes que le pilote installe parfaitement. Le potentiel comique est réel et devrait pouvoir être alimenté sans trop de difficultés dans un premier temps, avec Tessa qui apprend les règles du monde dans lequel elle s’immerge. C’est efficace et le casting aide beaucoup, en plus d’être prometteur pour la suite.


Au final, cela s'impose sans difficulté son univers coloré et son humour énergique, ce qui est des plus encourageants pour la suite, et ça fait vraiment rire.

 source: critictoo


TELECHARGEMENT

choisissez votre saison:






0 commentaires

Enregistrer un commentaire

serie-dl on Facebook

Top 4 des pages les plus consultées


Derniers commentaires

derniers commentaires serie-dl

Recent Comments Widget